Vous êtes ici

> Actualités
Parentalité
Publié le mer, 14/03/2018 - 10:00

Alors que la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn et le délégué interministériel Olivier Noblecourt recevront les rapports des groupes de travail le 15 mars, dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, les associations et fédérations du Collectif ALERTE rappellent au gouvernement leurs propositions.

Depuis son entrée en fonction le gouvernement a pris plusieurs mesures fiscales favorables aux plus fortunés (suppression de l’ISF, Flat tax…). Pour financer ces mesures il a remis en cause brutalement des politiques sociales essentielles, notamment celles liées à l’accès à l’emploi et au logement des plus précaires. Comme les 9 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté ne peuvent attendre le retour espéré de la croissance, les associations demandent au gouvernement qu’il mette en œuvre une stratégie pauvreté ambitieuse à la hauteur de cette situation d’urgence sociale.

Pour élaborer cette stratégie, le gouvernement a organisé une concertation dont il présentera les résultats le 15 mars. Les associations ont pu formuler des propositions concrètes qui se basent sur des principes fondamentaux dans la continuité de la loi de lutte contre les exclusions de 1998 et du dernier plan pluriannuels de lutte contre la pauvreté :

  • Orienter les politiques sociales vers une amélioration de l’accès aux droits communs pour tous visant l’autonomie, la citoyenneté et la non stigmatisation
  • Associer systématiquement les personnes en situation de précarité à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques.
  • Donner à chacun en particulier aux jeunes les moyens de vivre décemment
  • Coordonner les politiques publiques et institutions pour ne laisser personne sans solution lorsque des bouleversements et situations de ruptures peuvent se présenter dans la vie de chacun (changement de statut administratif, événement familial,….).

Parmi les propositions présentées au gouvernement voici les 12 points essentiels qui doivent figurer dans la stratégie qu’annoncera le gouvernement pour éradiquer la pauvreté et donner à chacun les moyens d’accéder aux droits communs.

 

  • Un droit formel à un accueil de tous les enfants de moins de 3 ans
  • Améliorer l’accompagnement des familles notamment en santé
  • Aucune famille, aucun enfant sans solution de logement digne
  • Ne laisser personnes à la rue ou dans des conditions indignes d’hébergement
  • Des régularisations pour sortir les familles de la précarité
  • Des ressources décentes accessibles pour tous
  • Faire de la lutte contre le non recours aux droits sociaux une priorité absolue
  • Aucun jeune sans ressource, ni accompagnement ni formation
  • Développer massivement l’offre d’emploi et de formation accessible aux personnes les plus éloignées de l’emploi
  • Un accès réel aux soins de tous, sans obstacles
  • La garantie d’un accès digne à l’alimentation
  • Une gouvernance territoriale concertée et coordonnée
Fichiers: 
Fichier attachéTaille
PDF icon Lire la suite : communiqué de presse393.37 Ko
PDF icon En savoir +923.15 Ko

Votre navigateur Internet n'est plus compatible

Veuillez mettre à jour gratuitement votre ordinateur avec une version récente d'Internet Explorer ou utiliser un navigateur moderne tel que : Firefox, Chrome, Opera.